Accéder à la plateforme

Télécharger le manifeste en version PDF

Télécharger

Les 16 et 17 septembre 2021, au Conservatoire national des arts et métiers, EAM a organisé, sous le haut patronage de Monsieur Emmanuel Macron, président de la République, les Etats généraux de la mobilité des apprentis.

Cet événement a permis de réunir des personnalités politiques nationales et européennes du plus haut niveau et près de 250 acteurs de la formation professionnelle. Plusieurs milliers d’internautes ont également suivi la retransmission en direct sur les réseaux sociaux depuis la France et l’Europe.

A l’issue de ces deux jours d’échanges, les administrateurs et membres d’EAM ont adopté en clôture le manifeste qui propose cinq prérequis « Pour une Europe des apprentis »

Agissons!

L’espace européen de l’enseignement supérieur est unanimement reconnu comme une réussite dont témoignent volontiers, avec un brin de fierté, tous les étudiants des générations Erasmus. Le temps est venu de généraliser la mobilité en faveur des jeunes de tous horizons. L’avènement d’un espace européen de l’apprentissage doit se libérer des freins bureaucratiques et anachroniques. Ces derniers ne résisteront pas à la double pression des acteurs de terrain, CFA et employeurs, encouragés en cela par les autorités politiques nationales et européennes.

Le seul intérêt à prendre en considération est celui des apprenants